Expert US: le chasseur F-35, inefficace et ruineux

Secret de Polichinel. Ce programe vise avant tout à enrichir le complexe militaro industriel US, assurer le leadership US sur les “alliés” en réalité de simple vassaux. Il vise à controller et à assurer la docilité des alliés vis à vis de Washington, de plus il a pour objectif de mettre sous controle l’industrie d’armement européenne, à défaut de se l’approprier, si ce n’est déja fait. Surtout quand on sait que le F-35 ne peut évoluer sans le F-22, qui ne peut évoluer sans les F-15, F-16, et F-18.

http://fr.sputniknews.com/defense/20150820/1017670915.html#ixzz3jwfoDTaF

Le futur chasseur multirôle F-35 a atteint le stade de “capacité opérationnelle initiale”, mais les travaux de conception sont loin d’être terminés et leur coût constitue le problème principal du projet.

Les contribuables américains ne peuvent plus se permettre de financer la création du chasseur mutirôle F-35 censé remplacer les F-16 et F-18 actuels, a déclaré Ryan Alexander président de l’organisation américaine Taxpayers for Common Sense, au journal US News and World Report.

Les travaux de conception sont loin d’être terminés, alors que le coût du projet ne cesse de croître. La création du F-35 pourrait coûter au moins 1.000 milliards de dollars, note M.Alexander, se référant à un rapport de la Cour des comptes américaine.

“Est-ce que le Pentagone peut se permettre d’investir autant de fonds dans un chasseur censé rester en service pendant quarante ans, alors qu’on ne sait rien sur les guerres qu’on mènera en 2025 et encore moins en 2055?”, se demande M.Alexander.

En avril dernier, la Cour des comptes a annoncé que le Pentagone avait l’intention d’augmenter le financement annuel du projet F-35, le portant de 8 à 12 milliards de dollars par an ces cinq prochaines années, à 14 milliards de dollars par an d’ici 2022 et de financer le projet à hauteur de 14 ou 15 milliards de dollars par an pendant les dix années suivantes.

Selon le rapport de la Cour des comptes, si les Etats-Unis n’arrivent pas à assurer le niveau de financement requis, le Pentagone “ne pourra pas se permettre” de respecter le calendrier de livraison des nouveaux chasseurs-bombardiers à l’armée.

Fin juillet, l’armée américaine a annoncé que le futur chasseur-bombardier F-35 avait atteint le stade de “capacité opérationnelle initiale”. Ceci ne signifie pas qu’il est “pleinement opérationnel”, mais qu’il “répond aux exigences minimales requises pour son utilisation par les unités entraînées et équipées de façon adéquate”, d’après un recueil des termes militaires publié par le Département US de la Défense.

La première unité à recevoir cette version du F-35 est cantonnée à Yuma, dans l’Etat de l’Arizona. Le sénateur républicain John McCain, qui représente l’Arizona et préside le Comité du Sénat pour les Forces armées, a déploré en 2013 la hausse du coût du projet avant d’exprimer des doutes quant aux performances et à la fiabilité du F-35.

“Ce chasseur-bombardier est le plus onéreux système d’armements dans l’histoire et nous devons tirer les leçons des échecs précédents pour que les dollars de nos contribuables soient dépensés d’une façon efficace et que les missions des pilotes américains soient un succès”, a noté M.McCain.

D’autres experts doutent eux aussi des performances du nouveau chasseur F-35. L’organisation américaine National Security Network a notamment publié un rapport démontrant que les chasseurs MiG-29 et Su-27 conçu à l’époque soviétique sont plus performants que le F-35.

Advertisements
Standard

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s