L’extension de la redevance TV qui n’est qu’une taxe sur Internet.

Fleur Pellerin a déclaré “De plus en plus de concitoyens regardent les services de télévision par Internet et non plus par antenne râteau. Il est légitime de tenir compte de cette évolution des usages pour la collecte de la redevance”

L’objectif de cette nouvelle taxe est de combler le manque à gagner du au fait que de plus en plus de gens ne s’informent  par Internet. Il en ressort d’aprés les enquetes sur les auditoires que la telévision classique perd de plus en plus de téléspectateurs, de recettes publicitaires, donc d’argent . Comme nous sommes dans un vrai système dit “Libéral” qui consiste avant tout à privatiser les bénefs, mais mutualiser les pertes il faut que les contribuables renflouent le manque à gagner. L’effondrement des médias classiques tel que TF1, France Television,  l’ensemble des chaines de telévision, ainsi que de la presse écrite a fait réagir le pouvoir. Puisque vous ne regardez plus nos actus, n’écoutez plus nos radios, ne lisez plus notre presse écrite, alors vous devez payer de toute façon. Quand on regarde la situation alarmante de la presse écrite qui est aidé à hauteur de 5 milliards € en deux ans, et les chaines de télévision suivrent le même chemin le pouvoir se devait de réagir et au plus vite. Ainsi on se rend tous compte que c’est bien une taxe sur Internet cachée sous le pretexte “…de l’évolution des usages”. Chere Madame Pellerin, ça fait des années que je ne regarde plus vos journaux, je ne vais certainement pas sur Internet pour aller sur TF1, France Television, M6, etc…

Advertisements
Standard

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s