Yemen: Humvee, et Char M1 Abrams détruit

Cela fait pourtant plusieur mois qu’il y a des bombardements intenses sur le Yemen. Ces bombardements n’ont apparement qu’un impact limité, pour pas dire nul. Si en effet l’armée séoudienne a débarqué à Maarib, n’es ce pas finalement une stratégie voulue par l’armée yemenite ? Toujours est il que l’intervention de la coalition de Ryadh au Yemen se transforme en bourbier -c’est dailleurs le moins qu’on puisse dire-. Ces images parlent d’elles mêmes, vous n’avez pas besoin de Gilles Bouleau qui vous explique quelque chose, et ses pseudo experts associés payés par le service public qui passent et repassent sur les chaines de télévisions pour dire ce qu’on leur dit de dire. La colonisation d’un pays en 2015 est à présent impossible. Tout ce qui est raconté n’est que bobards, et vous n’avez pas besoin d’intermédiaires pour le comprendre.

Advertisements
Standard

One thought on “Yemen: Humvee, et Char M1 Abrams détruit

  1. Bonsoir,

    Si la guerre d’en haut fonctionnait cela se saurait. Deux coalitions nous le prouvent en ce moment de façon évidente.
    La guerre d’en haut fonctionne encore moins bien quand on fait dans le « chirurgical », celui qui est supposé ne tuer que les méchants mais qui fait aussi généreusement dans un collatéral que l’on ne veut pas voir.
    Rien que pour mettre à genoux la petite Serbie de Milosevitch il avait fallu plus de bombes et de missiles que ce qui a été largué depuis des mois sur l’EI.
    La dernière fois que la guerre d’en haut à fonctionné c’était en 40. Il faut dire qu’à l’époque on ne lésinait pas sur le tonnage. On renivelait des villes entières à hauteur de tabouret. Avec leurs habitants of course.

    A l’exception notable du Japon la guerre d’en haut n’a fonctionné que lorsqu’elle était suivie d’attaques au sol impliquant des troupes nombreuses et de gros moyens. Mais ces tactiques coûteuses en hommes, et donc impopulaires, sont devenues si peu politiquement correctes qu’on n’ose même plus les évoquer. On recourt donc à des palliatifs comme les sociétés de mercenaires ou les tribus locales aux allégeances volatiles. Il faut aussi dire que les armées occidentales avec leur ratio de 9 non combattants par homme sur le terrain ont perdu de leur mordant.

    La guerre d’en haut n’apporte que le chaos. Jamais la victoire.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s