Opération Cheval de Troie

Strategika 51

Les médias dominants commencent à diffuser des informations relative au déploiement de forces de l’Otan en Syrie dans le cadre d’une drôle de coalition bis  contre Daech, parallèle à celle déjà à l’oeuvre sur le terrain, menée par l’Axe Moscou-Damas-Téhéran.

Non seulement ces informations sont erronées mais semblent encore s’inscrire dans le cadre d’une guerre psychologique visant moins Damas que les opinions publiques occidentales.

Jusqu’à la minute où nous rédigeons ces quelques lignes, aucune force de l’Otan n’est déployée en Syrie. La raison en est simple: La Syrie dont les forces armées contrôlent encore plus ou moins la plupart des centres urbains, le littoral méditerranéen et les deux principaux axes de communications entre le Nord et le Sud du pays, écarte de manière définitive l’idée même de toute concession d’une base militaire à un pays de l’Alliance Atlantique. A fortiori quand les forces de cette dernière,  déployées essentiellement en Turquie…

View original post 504 more words

Advertisements
Standard

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s